Illustration de la théorie de Turing

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En relation avec l’exposition Poincaré Turing, des expériences de chimie illustraient la théorie de Turing sur les motifs présents sur les pelages d’animaux.

Les expériences, très visuelles montraient différentes réactions d’oscillation d’une solution entre différentes couleurs. Cette réaction devient de moins en moins forte à mesure que le temps passe. Le résultat : des taches, rayures et autres nuances de couleurs que l’on peut retrouver sur la robe des animaux comme le zèbre ou le tigre par exemple. A l’état naturel, cette réaction se produirait lors du développement du fœtus.

Les enfants étaient très enthousiastes devant les réactions chimiques, cela aura peut-être créé des vocations.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s